Pourquoi une « cuvette » et une « réserve haute » dans un ascenseur ?

« Cuvette », « réserve haute »… De quoi s’agit-il ? En quoi est-ce utile dans un ascenseur ? Explications.

Pourquoi une « cuvette » et une « réserve haute » dans un ascenseur ?

Non, la « cuvette » d’un ascenseur n’est ni un récipient, ni vraiment un trou… Et sa « réserve haute » n’est ni un garde-manger ni un espace de stockage de marchandises !

Le passager quotidien d’un ascenseur y pense rarement, mais l’appareil qu’il emprunte tous les jours est soumis, à intervalles réguliers, à un contrôle de son bon fonctionnement et, parfois, à des réparations de plus ou moins grande envergure. Il est obligatoirement surveillé par un technicien chargé de sa maintenance.

C’est pour assurer la sécurité de ce technicien que l’ascenseur comporte obligatoirement une « cuvette » et une « réserve haute ».

Des espaces de refuge

Les espaces de refuge constituent un deuxième niveau de sécurité en cas de dysfonctionnement majeur de l’ascenseur lors de l’intervention d’un technicien. La « cuvette » n’est autre que l’espace de refuge aménagé en bas de la gaine (la « cage » de l’ascenseur) afin que le technicien ne se trouve pas écrasé accidentellement par la cabine si elle descend à son plus bas niveau alors qu’il se trouve au-dessous.

Inversement, la « réserve haute » est un volume de refuge prévu au sommet de la gaine pour que l’agent ne soit pas percuté par la cabine quand celle-ci atteint son plus haut niveau tandis qu’il se situe au-dessus.

Les nouvelles normes EN 81-20 et EN 81-50 relatives aux ascenseurs (voir notre précédent article à ce sujet) renforcent la sécurité des agents de maintenance en augmentant la hauteur de ces espaces de refuge obligatoires. Cependant, la profondeur de la cuvette peut être réduite, sous certaines conditions, dans le cas d’un bâtiment existant.

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 05.02.2021
  • 0

Ascenseurs et installation

L’accès aux étages revêt plusieurs avantages : celui de faciliter la vie des habitants d’un immeuble — ou des occupants d’une maison privative —, et celui de valoriser le bien immobilier pour une éventuelle revente. Toutefois, installer un ascenseur, privatif ou collectif, engendre des coûts importants qui dépendent de plusieurs paramètres comme la nature du

Lire la suite

  • 03.02.2021
  • 0

Ascenseurs et copropriété

Les ascenseurs au sein d’une copropriété suscitent de nombreuses interrogations, tant du point de vue de leur installation que de leur entretien… Comment les charges d’ascenseur sont-elles réparties au sein d’une copropriété ? Faut-il payer davantage lorsque l’on habite au dernier étage ? Comment choisir son contrat de maintenance ? Quels sont les critères techniques et contractuels

Lire la suite

  • 29.01.2021
  • 0

La maintenance prédictive : rêve ou réalité ?

S’il était encore parmi nous, l’écrivain britannique Douglas Adams aurait sans doute eu beaucoup à dire sur la maintenance prédictive. Par le truchement des aventures d’Arthur Dent — héros de l’œuvre de science-fiction humoristique Le Guide du voyageur galactique —, l’auteur avait prédit en son temps l’avenir de façon assez remarquable, en imaginant des ascenseurs

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de TK Elevator.